Quels sont les meilleurs métiers du milieu digital ?

224 vues
métier du digital

Savez-vous combien de temps vous passez quotidiennement sur les réseaux sociaux ? Une heure ? Absolument pas ? Deux heures ? Vous n'êtes plus si loin.

Selon les dernières données de Statista.com, l'internaute moyen consacre deux heures et 27 minutes par jour à Instagram, Facebook, etc. Imaginez un instant si cela vous rapportait ne serait-ce que 5 000 francs par heure... Sans sortir de chez vous, vous empocheriez chaque mois la bagatelle de 450 000 francs CFA.

Et si vous appreniez que ce n'était pas un rêve ? En parcourant la liste des métiers numériques d'avenir en Afrique, vous serez en mesure de gagner votre vie sur internet. Eh non, ce n'est pas une facétie de mauvais goût.

metier du digital
Les métiers d'avenir dans le secteur du digital

1. Développeur web

Ce n'est pas par hasard que c'est l'un des métiers numériques les plus en vogue.

  • 81 % des acheteurs se renseignent en ligne avant d'effectuer un achat
  • 94 % des internautes se basent sur le design d'une plateforme web pour jauger une entreprise.
  • 66 % des personnes préfèrent découvrir les produits d'une compagnie via son site web.

À l'heure actuelle, une entreprise qui ne dispose pas de sites web perd volontairement des parts de marché. Eh attention... Les réseaux sociaux ne se substituent pas à un portail en bonne et due forme.

C'est donc sans surprise que le développeur web compte parmi les métiers du digital les mieux payés en Afrique. Virtuose de la programmation, cet artisan numérique maîtrise une pléthore de langages informatiques (Java+, C++, Python, etc.). Même s'il est possible de devenir développeur web de façon autodidacte, le recours à une formation est fortement recommandé. En cycle universitaire (BTS ou DUT) ou via une certification professionnelle, apprenez ce métier numérique à fort potentiel.

2. Le SEM Manager

SEM est un acronyme désignant le Search Engine Marketing. En français, SEM peut alors être traduit par "marketing sur les moteurs de recherche".

Au-travers de l'achat de liens sponsorisés ou de la sélection de mots-clés, le SEM manager est tenu d'améliorer le positionnement d'un site web. Véritable chef d'orchestre, il travaille avec des rédacteurs web, des référenceurs et des spécialistes du SEO. Afin d'atteindre ses objectifs, il doit donc avoir une bonne connaissance de ces nouveaux métiers du digital.

Comme tous les nouveaux métiers du digital, la fonction de SEM manager n'est pas liée à un parcours précis. Parfois, c'est au-travers d'un BAC+5 en École de commerce que les étudiants optent pour ce métier du marketing digital. Dans d'autres cas, ce sont des rédacteurs web ou des référenceurs qui décident de se reconvertir.

3. Le Community manager

Impossible de terminer cette liste sans évoquer le poste de Community manager.

Ceux qui optent pour ce nouveau métier du digital deviennent la voix des marques sur les réseaux sociaux. Via leurs publications Facebook, ils créent des communautés réunies autour de valeurs similaires. Sur Twitter, Instagram et TikTok, ils sont capables de créer l'engouement autour d'un produit ou d'éviter à une marque les retombées d'un bad buzz.

À l'heure où les réseaux sociaux deviennent des sources d'information à part entière, ces métiers du digital marketing sont tout bonnement indispensables. Accessible peu importe la formation initiale, ce métier du digital est l'un des mieux payés d'Afrique.

4. Le rédacteur web

C'est le professionnel derrière les textes de vos blogs favoris et de vos sites web de prédilection. Maniant parfaitement les mots, au dernier fait des évolutions des algorithmes de Google, le rédacteur web dessine le paysage numérique.

C'est l'un des nouveaux métiers du digital en plein essor. Au Bénin, à Madagascar et au Maroc, les agences de rédaction web rédigent pour des firmes européennes et américaines. Et même en freelance, ce métier numérique permet de gagner de 150 000 à 250 000 F CFA, voire plus sans sortir de chez soi.

Petite précision : un rédacteur web n'est pas un Community manager. Entendez par là que sa fonction première n'est pas d'écrire pour les réseaux sociaux. Très souvent, ses missions ont trait à la rédaction d'articles de blogs, de fiches produites optimisées pour l'e-commerce ou de descriptions de catégories.

5. Le chef de projet digital

Aussi versatile qu'un couteau suisse, le chef de projet anime, gère et supervise la publication de contenus sur différents supports. Après avoir défini les besoins éditoriaux de son client, il réalise un calendrier de publication.

Fin psychologue, le chef de projet digital doit aussi être en mesure d'extraire les données cachées au sein des statistiques. Ce n'est qu'ainsi qu'il saura si oui ou non la stratégie établie fonctionne.