Les ventes de voitures en Afrique

Vente de voitures en Afrique
vente-voitures-afrique.jpg
Comme la plupart des populations du monde, les africains utilisent des voitures, certaines marques et certains modèles ayant plus leurs faveurs que d’autres. Si tous les africains n’ont pas les moyens nécessaires pour acquérir leur propre véhicule, le problème ne se pose pas pour d’autres africains plus riches qui voient dans les voitures le moyen d'afficher leur statut social et leur réussite. Alors que les voitures d'occasion ont particulièrement la côte en Afrique, les ventes de voitures neuves ne cessent d’augmenter. Le marché de l'automobile est ainsi en forte croissance en Afrique, et ce depuis de nombreuses années.

Les voitures les plus appréciées des africains

L'émergence d'une classe moyenne de plus en plus importante en Afrique soutient le marché des ventes de voitures sur le continent Africain . La forte croissance permet également de voir de plus en plus de réelles voitures de luxe, de la voiture sportive au 4X4 en passant par la berline familiale.

En effet, les voitures de luxes sont de plus en plus présentes en Afrique. Les riches africains et les chefs d’Etat sont ainsi particulièrement friands de belles voitures qui sont à la fois rapides et confortables. Ces derniers apprécient alors des voitures de grandes marques comme les limousines Maybach, la Jaguar XJ ou F-Type par exemple, les Bugatti et principalement la Veyron, les Ferrari ou encore les Aston Martin.

Les ventes de 4x4 sont également très nombreuses dans la mesure où ces véhicules sont particulièrement adaptés aux routes africaines qui ne sont malheureusement pas toujours en bon état. Le Range Rover Evoque, le Ford 4x4 Ranger, le 4x4 Toyota Hilux, le 4x4 Mitsubishi L200, le Suzuki Samouraï ou encore le 4x4 Nissan X-Trail font partie des véhicules tout-terrain les plus appréciés des africains.

Range rover evoque
Adaptés à toutes les routes Africaines et imposantes, les 4X4 connaissent un grand succès en Afrique © Range Rover

La vente de ces différents véhicules ne concerne néanmoins pas la majorité de la population africaine. En effet, tous ne disposent pas des moyens financiers suffisants pour s’offrir un 4x4 ou une voiture de luxe. Ces derniers se penchent ainsi bien volontiers sur des voitures plus anciennes et moins impressionnantes mais tout aussi fiables comme la Renault 4L savane et la Peugeot 404, qu’on retrouve alors sur tout le continent africain.

Compte tenu de tout cela, la marque Toyota reste incontestablement la marque de voitures la plus vendue en Afrique, celle-ci proposant un éventail important de véhicules allant de petites citadines comme la Yaris aux 4x4 bien plus imposants.

Toyota Yaris
Toyota est la marque la plus vendue en Afrique, sa gamme très large est capable de plaire à tous les publics en Afrique © Toyota

Des ventes de voitures dépendant de certains facteurs

S’il est vrai que le marché de l'automobile en Afrique est en constante progression, il n’évolue pas de la même façon dans tous les pays. En effet, les besoins sont très différents selon les pays puisque le nombre de ventes de voitures va dépendre du montant des taxes, des formalités liées à l'importation, du bon ou du mauvais état des routes ou encore des carburants disponibles et de leur qualité par exemple. Le marché de l’automobile en Afrique progresse ainsi différemment en fonction des caractéristiques de chaque pays.

Voitures neuves ou voitures d'occasion : l'Afrique a fait son choix

Un marché de l'occasion toujours fort...

On compte aujourd’hui entre 4 et 8 millions de voitures d’occasion vendues en Afrique par an, celles-ci prenant largement le dessus sur les ventes de voitures neuves.

Ces voitures d’occasion qui sont souvent des berlines proviennent principalement d’Europe.
Il s’agit alors de véhicules de toute gamme, de toute marque et de tout âge qui sont situés dans une large fourchette de prix. Ces derniers sont d’ailleurs souvent fixés en fonction de l'ancienneté de la voiture, de son état, de sa marque et des options dont elle dispose. Pour limiter l’affluence des véhicules d'occasion, leur importation a souvent été limitée en fonction de leur âge par les différents gouvernements africains. Par un décret de juillet 2005, le Gabon a par exemple interdit l’importation de véhicules de plus de 4 ans.

...mais des ventes de voitures neuves en forte progression

Si le marché de l’automobile d’occasion est toujours en tête aujourd’hui, de plus en plus de voitures neuves sont vendues sur le continent africain. En effet, les ventes de voitures neuves en Afrique sont estimées à environ 1,5 million/an, ce chiffre ayant toutefois tendance à augmenter en raison du développement d'une classe moyenne africaine disposant de plus de moyens financiers. Ces chiffres sont encore loin de ceux du continent asiatique où près de 20 millions de voitures neuves ont été vendues en Chine en 2013.
Actuellement, les véhicules neufs sont plus tendances en Afrique, mais l’achat de voitures d’occasion est encore et toujours préféré par une grande majorité d’africains.