Quels sont les métiers de l’immobilier à Abidjan et en Côte d’Ivoire ?

219 vues
Les métiers de l'immobilier
Peu importe leur âge et leur situation socioprofessionnelle, les 26,38 millions d'Ivoirien(ne)s ont exactement le même souci : se loger. Sans surprise, les agences immobilières poussent comme des champignons à Abidjan, Bouaké, Yamoussoukro et sur toute l'étendue de la Côte d'Ivoire.
Pour atteindre leurs objectifs, ces agences peuvent compter sur les plus-values des nouveaux métiers de l'immobilier. Car oui, plus le temps passe, plus le foncier se réinvente. Et aujourd'hui, les métiers de l'immobilier les mieux payés ne sont pas forcément ceux auxquels vous pensez.

L'architecte

Bien avant la pose de la première pierre, un Homme se doit de penser le local dans les moindres détails. Exposition solaire, qualité des matériaux, nombre de pièces, etc. Autant de données qui n'échappent pas aux architectes. À la fois créateur de génie et technicien qualifié, il mérite amplement sa place parmi les métiers de l'immobilier les mieux payés en Côte d'Ivoire.

Aussi appelé maître d'ouvrage, l'architecte est celui qui imagine des édifices tels que la Basilique Notre Dame de la paix ou la Mosquée Salam du Plateau. Au quotidien, il dessine les plans à partir desquels seront construits des résidences, des immeubles d'habitation ou des locaux commerciaux.

En fonction de son nombre d'années d'expérience, un architecte ivoirien gagnera entre 180 000 F CFA et 700 000 F CFA par mois.

les métiers de l'immobilier : architecte
L'architecte est également appelé maitre d'ouvrage, il dessine les plans à partir desquels seront construits des appartements, maisons, immeubles...

L'agent immobilier

Surpris ? Figurant parmi les nouveaux métiers de l'immobilier les plus connus, cette profession est souvent regardée de haut. Accessible sans diplôme, elle permet pourtant de gagner confortablement sa vie. Oui... En dépit de leurs jeans et de leur allure décontractée, les agents immobiliers ivoiriens gagnent de 165 000 à 550 000 F CFA/mois.

Dans le domaine de l'immobilier, ces personnels sont ceux qui passent le plus de temps aux côtés des clients. Se devant d'être chaleureux mais pas envahissants, ils dénichent des appartements d'exception pour les particuliers. Parfois aussi, ils sont chargés de trouver des entrepôts ou des bureaux pour des compagnies en cours d'implantation.

Est-ce que vous appréciez le contact humain et ne craignez pas de passer de longues heures sur le terrain ? Si oui, ce nouveau métier de l'immobilier pourrait bien vous convenir.

Gestionnaire immobilier

Encore récemment, personne n'avait entendu parler de ce nouveau métier de l'immobilier. Quel sacrilège...

Un gestionnaire immobilier est responsable de l'administration des biens d'autres personnes. Laissez-nous vous expliquer plus en détail les missions de cet agent via un exemple concret.

Dirigeant d'une quincaillerie, M. Traoré est parvenu à construire un immeuble R+5 à Cocody, l'un des quartiers les plus chics d'Abidjan. Seulement voilà... Entre ses obligations professionnelles et sa vie personnelle bien chargée, il n'a pas le temps de chercher des locataires, suivre les paiements ou gérer le volet administratif d'une location.

Pour se sortir de ce mauvais pas, il fait donc appel à un gestionnaire immobilier. En échange d'une faible commission prélevée sur les loyers, ce dernier se chargera de tout. État des lieux, recherche des locataires, relance des mauvais payeurs, ... Ce nouveau métier de l'immobilier a vu le jour en réponse aux emplois du temps surchargés des ivoirien(ne)s.

De façon générale, les commissions encaissées représentent 5 à 10 % des loyers. Cependant, étant donné que les gestionnaires administrent plusieurs édifices, en fin de mois, ils perçoivent entre 164 000 et 567 000 F CFA.

Et aussi...

Surtout, ne sous-estimez plus le potentiel économique du domaine de l'immobilier. En pleine expansion, ce dernier a vu son chiffre d'affaires décuplé par l'apparition des nouveaux métiers de l'immobilier. Mais ce ne sont pas les seules professions qui permettent d'y gagner confortablement sa vie.

En regardant les salaires des métiers de l'immobilier, il ressort que les ingénieurs gagnent de 200 000 à un million de francs CFA/mois. Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.