Quels sont les taux immobiliers à Abidjan et en Côte d’Ivoire ?

313 vues
Quels sont les taux immobiliers à Abidjan et en Côte d’Ivoire ?
Il n'est pas toujours facile de bien négocier son crédit immobilier. En effet, suivre l'évolution du taux immobilier peut s'avérer difficile. Pire encore quand il faut s'en servir pour comparer les propositions de deux banques...
Bien expliqués, les taux des prêts immobiliers à Abidjan (Côte d'Ivoire) ne sont plus si difficiles à comprendre. Heureusement pour vous, l'évolution du taux immobilier est au centre de cet article rédigé par les experts de Go Africa Online.

Qu'entend-on par taux de prêt immobilier ?

En termes simples, il s'agit du pourcentage ajouté en guise d'intérêts. Par exemple, une personne qui emprunte 32 millions de francs à la BICICI sur une durée de 10 ans remboursera à un taux nominal de 11 % HT. Cela signifie qu'en tout, son crédit lui coûtera 22 214 569,72 XOF.

Appliqués à tous les crédits, les taux sont un élément à considérer au moment de choisir son banquier. Attention cependant... Surtout, ne les confondez pas avec les agios. Ces derniers sont un ensemble de frais perçus par la banque pour réaliser une opération ou entretenir un compte.

Si la distinction est importante, c'est parce qu'en plus du taux du prêt immobilier à Abidjan (Côte d'Ivoire), votre emprunt s'accompagnera de frais de dossiers. Par exemple, dans le cas de 32 millions XOF empruntés à la BICICI, il est nécessaire de rajouter 6 000 XOF de dossiers et des taxes prélevées à chaque mensualité.

Oui... Il n'y a pas que l'évolution du taux immobilier qui influe sur vos dépenses. Les dépenses inhérentes à toute transaction sont aussi à prendre en compte.

taux immobilier
Le taux de crédit immobilier dépend des revenus, du montant emprunté et de la durée de remboursement.

Comment sont calculés les taux des prêts immobiliers à Abidjan - Côte d'Ivoire ?

Chaque trimestre, la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) publie le taux d'usure maximal de chaque opération. Ce dernier désigne les intérêts maximums que les banques sont autorisées à facturer pour une prestation spécifique. Par la suite, le Ministre des Finances transmet l'information aux institutions bancaires. Et l'histoire ne s'arrête pas là...

Le taux d'usure représente le plafond à ne pas dépasser. Cela signifie que chaque banque peut proposer un taux de prêt immobilier à Abidjan en dessous de ce barème. Et très souvent, c'est ce qui se passe. Pour attirer les clients, les banques s'assurent de proposer des prix inférieurs à ceux de leurs concurrents. Quand ce n'est pas possible, elles gagnent les faveurs des prospects en proposant des fonctionnalités supplémentaires.

Quel est le taux actuel des prêts immobiliers en Côte d'Ivoire ?

Difficile de répondre avec exactitude... Comme précisé plus haut, les taux des prêts immobiliers à Abidjan varient non seulement en fonction des directives de la BCEAO mais aussi des banques. Toutefois, en comparant les devis obtenus via les simulations en ligne, il ressort que les intérêts oscillent entre 8,50 et 11 %.

Le taux appliqué dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels :

  • Les revenus du souscripteur ;
  • Le montant emprunté ;
  • La durée de remboursement.

Plus les salaires du particulier sont faibles, plus le taux des prêts immobiliers à Abidjan (Côte d'Ivoire) sera bas. Idem si le montant est conséquent et le taux d'endettement du souscripteur extrêmement faible.

Pour les banques, plus il y a de garanties, plus il est possible de revoir les intérêts à la baisse. C'est pourquoi avant de demander un crédit immobilier, il est fortement recommandé de mettre de l'ordre dans ses finances.

Pensez-y une seconde... Accepteriez-vous de prêter de l'argent à une personne qui est surendettée et a la fâcheuse manie de ne jamais solder ses créances ? Probablement pas. Il en est de même des établissements bancaires.

Aujourd'hui, l'évolution du taux immobilier est telle que les intérêts collectés en Côte d'Ivoire vont de 8,5 à 11 %. Gardez cela en tête lors de votre demande de crédit.