CCI - Côte d'Ivoire

chambre-commerce-industrie-cote-ivoire.jpg
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire est un organisme chargé de représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de service, d’assurer la formation des entrepreneurs et d’apporter un appui aux entreprises. Sa création remonte au 23 décembre 1908 lorsque le Gouverneur général institue par arrêté, à Grand-Bassam, la première Chambre de commerce de Côte d’Ivoire . Le 17 mai 1963, les Chambres d’industrie et les Chambres d’agriculture sont organisées séparément par décret. Toutefois, la forte imbrication entre l’industrie et le commerce amène, le 8 janvier 1992, le gouvernement ivoirien à regrouper ces activités dans une même chambre placée sous la tutelle du ministère du commerce et de l’industrie.
La Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire est présidée depuis le 13 Décembre 2012 par Nicolas DJIBO. Il succède à Jean-Louis Billon.

Historique de la CCI de Côte d'Ivoire

“Non nova, sed nove .... Non pas des choses nouvelles, mais d’une nouvelle manière”- Oui une nouvelle Chambre de Commerce et d’Industrie est créée en cette année 1992, mais l’histoire consulaire de la Côte d’Ivoire remonte à 1908. C’est en effet un arrêté du Gouvernement Général en date du 23 décembre 1908 qui a institué à Grand Bassam, la première institution consulaire: la Chambre de Commerce de Côte d’Ivoire.

Mais ce n’est que le 6 mars 1911, qu’a eu lieu, dans la salle d’audience du Tribunal de 1ère Instance de Grand

Bassam, sous la présidence de Monsieur PONTY, gouverneur Général de l’Afrique Occidentale Française, assisté de Monsieur ANGOULVANT, Lieutenant-Gouverneur de la Côte d’Ivoire, la séance solennelle d’ouverture de cette première Chambre de Commerce. Elle avait à sa tête un Bureau composé d’un président, Monsieur PORGE, d’un vice-président, Monsieur Louis BARTHE et d’un Secrétaire-Trésorier. Quatorze membres titulaires représentaient les intérêts de tous ceux qui participaient à la vie économique naissante du Pays. En 1927, la Chambre de commerce a été transférée à Abidjan, en son nouvel hôtel consulaire, puisque la première pierre du bâtiment principal de la Chambre a été posée le 13 janvier 1926 en présence :

  1. du gouverneur Général Monsieur CARDE
  2. du Gouverneur de la Côte d’Ivoire Monsieur LAPALUD
  3. de Monsieur BARTHE, élu depuis 1921 à la Présidence de la Chambre de Commerce.

Organisation

Les services de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire comprennent :

Des services fonctionnels

Il s’agit de services que l’on retrouve dans l’organisation de toutes les entreprises et nécessaires à leur fonctionnement :

  1. la Présidence
  2. la Direction Générale
  3. la Direction des Ressources Humaines
  4. la Direction de l’Administration et des Finances

Des services opérationnels aux entreprises

Ce sont des services spécifiques, rendus à une cible identifiée que sont les entreprises. Ils sont prestés dans le cadre des domaines fondamentaux d’action de la CCI-Côte d’Ivoire en rapport avec les missions de formation, d’appui aux entreprises et de gestion de services et équipements d’intérêt général.
Ils concernent trois directions opérationnelles :

  1. la Direction de l’Appui aux Entreprises et de la Promotion du Secteur Privé
  2. la Direction de la Formation
  3. la Direction des Services Concédés

Des services mixtes opérationnels à l’Etat, aux Collectivités Territoriales et aux Entreprises

Il s’agit de services transversaux, en raison de leurs cibles multiples. La CCI-Côte d’Ivoire étant par ailleurs le premier utilisateur des données fournies par les directions suivantes :

  1. la Direction des Etudes et de l’Information Economique
  2. les Délégations Régionales

Dispositif d’accompagnement de la CCI-CI dans le cadre de la création des entreprises

Le dispositif d’accompagnement du créateur d’entreprise tel que présenté comprend trois étapes.

L’Etape 1 constitue la porte d’entrée de ce dispositif. A cette étape le porteur de projet est pris en charge par le Conseiller Création qui le reçoit, l’oriente et l’invite à prendre part à une de nos séances d’animations (mardi de l’entrepreneuriat, école et entrepreneuriat, entrepreneuriat en région).

L’Etape 2 constitue le coeur du dispositif. C’est à cette étape que toutes les actions d’accompagnement et de mise à niveau dans le cadre du montage de projet sont réalisées.

Durant cette étape, le porteur de projet aura la possibilité, s’il le souhaite, d’être mis en contact avec d’autres Directions opérationnelles de la CCI-CI notamment la Formation et les Etudes. Il pourra également bénéficier des conseils avisés de nos partenaires.
A l’issue de la deuxième étape, le porteur de projet doit être en mesure de créer son entreprise. À ce moment, il pourra être orienté vers le CEPICI pour l’accomplissement des formalités d’où la présence du Guichet Unique des Formalités.

L’Etape 3 est la porte de sortie du dispositif de création. Cette sortie ne signifie pas que le porteur de projet, devenu opérateur économique, est abandonné. Cette sortie du dispositif permet à l’entreprise naissante de bénéficier des dispositifs d’appui existant au niveau des autres départements de la DAEPSP.

Accompagnement des organisateurs de manifestations commerciales

Vous êtes une organisation, une ambassade, une entreprise, vous avez un projet d’organisation de manifestation commerciale, la chambre vous offre:

  1. Un service d’information et de conseil sur le calendrier des foires et salons en Côte d’Ivoire et à l’étranger, sur les formalités relatives à l’organisation des foires et salons et sur la règlementation
  2. Une assistance à l’organisation de la manifestation
  3. De la visibilité sur le site internet de la CCI-CI

Les conditions

  1. Etre immatriculé à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire.
  2. Etre inscrit au Ministère du Commerce
  3. Avoir des références en matière d’organisation de foires et salons

Les activités d’information de la CCI-CI

Le bulletin hebdomadaire d’information

Edité tous les mercredis, le Bulletin Hebdomadaire d’Information publie le cours des devises, les avis de vente en douane et les appels d’offre nationaux disponibles. L’abonnement est annuel et réservé aux sociétés de Transit.

Les matinales de la CCI-CI

Les matinales de la CCI-CI sont des rencontres thématiques qui ont pour objectif de permettre aux élus de l’institution et aux opérateurs économiques de secteurs spécifiques de mieux appréhender les organisations investies d’une mission publique et chargées de les réguler. Elles doivent également permettre aux opérateurs économiques de soumettre leurs préoccupations d’ordre institutionnelles et techniques. La rencontre prend la forme de petit déjeunerdiscussion dans le hall de l’hôtel consulaire, avec une capacité de 50 entreprises participantes.

Les rencontres thématiques

Lucarne d’échanges et d’information sur des thématiques ciblées en rapport avec la performance des entreprises. Ces rencontres sont animées par des experts ou consultants spécialisés, issus du secteur privé ou public.

Le renseignement de notoriété

Dans le cadre de leurs activités, les opérateurs économiques peuvent solliciter la CCI-CI pour se renseigner sur une entreprise, sur son existence légale et régulière, sa situation géographique, ou encore ses coordonnées. Cette requête s’appelle renseignement de notoriété. La CCI-CI fournit alors, sur la base des informations contenues dans son fichier des entreprises, les renseignements demandées.

Cependant, si l’entreprise n’est pas immatriculée à la CCI-CI, nos services peuvent néanmoins procéder à des vérifications pour attester de la régularité d’existence ou d’exercice de cette entreprise sur le territoire national.

Les activités de formation de la CCI-CI

La formation initiale aux métiers de commerce et des services

La formation initiale aux métiers du commerce et des services, s’effectue à l’Ecole Pratique de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (EPCCI) avec une offre variée, allant de la formation BTS au niveau master, avec une offre pédagogique et des filières répondant aux besoins des entreprises. L’EPCCI est la première Ecole ivoirienne certifiée ISO 9007/2008.

La formation initiale continue

Le Centre de Formation Professionnelle Continue met en oeuvre une politique de redynamisation innovante, en matière de Formation Continue et de perfectionnement des cadres d’entreprises et des professions libérales. La CCI-Côte d’Ivoire met en place des formations continues adaptées aux besoins des entreprises et leur personnel.

Centre d’études et de langues

Le Centre offre des cours dans plusieurs langues (anglais, français, russe, chinois, arabe). En plus des cours, le Centre fait des traductions de bonne qualité ainsi que de l’interprétariat dans ces langues.

Contacts

Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire
6, AVENUE JOSEPH ANOMA, Plateau 01 BP
1399 ABIDJAN 01
Abidjan, Côte d’Ivoire.

Tel : +225 20 33 16 00
Fax : +225 20 30 43
fratmat-250w.jpg