Comment devenir expert-comptable au Cameroun ?

269 vues
expert-comptable
Il faut plus qu'un diplôme en comptabilité pour se voir attribuer le titre d'expert-comptable du Cameroun. Pour ceux qui désirent rejoindre l'Ordre des experts-comptables du Cameroun, le chemin est long et semé d'embûches. Et tout commence par la formation initiale requise.

Quelles conditions remplir pour devenir expert-comptable au Cameroun ?

La loi n° 2011/009 du 06 mai 2009 ne laisse pas de place au doute. Régissant l'exercice de la profession d'expert-comptable, son article stipule que : "Nul ne peut porter le titre de professionnel comptable libéral s’il n’est préalablement autorisé par une décision du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale". En parallèle, les textes de lois indiquent que l'inscription à l'Ordre national des experts-comptables du Cameroun (ONECCA) est une condition sine qua none.

Et là, peut-être pensez-vous qu'il vous suffit juste de remplir une fiche dûment établie l'ONECCA... Absolument pas.

Pour devenir expert-comptable au Cameroun, les candidat(e)s doivent remplir certaines conditions :

  • Être ressortissant(e) d'un des États membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) ;
  • Être en pleine possession de ses droits civiques (c'est-à-dire ne pas faire l'objet d'une condamnation, d'une peine d'emprisonnement, etc.) ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge ;
  • Avoir au moins 25 ans révolus ;
  • Posséder un Diplôme d'expertise comptable (DEC) reconnu par le Cameroun ;
  • Avoir réussi l'examen d'entrée à la profession. À noter que ce dernier est organisé par l'ONECCA conjointement avec le Ministère en charge des Finances et conformément aux instructions de l'International Federation of Accountants (IFAC).

Une fois toutes ces conditions remplies, le postulant peut demander à rejoindre l'ordre des experts-comptables du Cameroun. Il est important de préciser que l'ONECCA n'a actuellement que deux bureaux au Cameroun, l'un à Yaoundé et l'autre à Douala.

expert-comptable au Cameroun
Plusieurs conditions sont requises pour devenir expert-comptable au Cameroun

Comment obtenir un diplôme d'expert-comptable au Cameroun ?

Il n'y a pas d'école de formation professionnelle permettant d'obtenir le DEC au Cameroun. C'est uniquement via un concours lancé par l'ONECCA et le Ministère des finances (MINFI) que les candidats peuvent espérer décrocher ce diplôme de niveau BAC+8. Malheureusement, ce dernier est organisé à un rythme irrégulier, ce qui le rend extrêmement compétitif.

Pour démontrer une certaine expertise comptable au Cameroun, les candidats doivent avoir au moins un BAC+5 en gestion, comptabilité ou finances. Ce n'est qu'en étant titulaires de ces diplômes qu'ils peuvent passer l'examen du DEC. Se déroulant sur l'intégralité du territoire national, il vise à retenir 20-40 candidats.

Faites-vous partie des heureux élus ? Bravo ! Durant trois ans, vous devrez cumuler enseignements théoriques et stages en cabinet d'expertise comptable au Cameroun. À noter que chaque semaine, les aspirants experts-comptables sont tenus de passer 32 heures en entreprise.

En outre, ils doivent valider des tests semestriels d'e-learning et déposer des rapports deux fois par an. En plus de toutes ces obligations, les futurs experts-comptables sont tenus de participer aux activités organisées par l'ONECCA et leurs cabinets d'accueil.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les futurs experts-comptables du Cameroun ont un emploi du temps surchargé...

Au sortir de ces trois ans, la formation d'expert-comptable au Cameroun atteint son apothéose. Au-travers d'un mémoire d'au moins 100 pages, les candidats doivent démontrer leur acquisition de compétences. Et ce n'est pas tout... Ces derniers doivent réussir un examen écrit de déontologie (une heure) et une épreuve de révision écrite (quatre heures).

Pour être admis et recevoir son diplôme d'expertise, le candidat doit avoir au minimum 12/20 à chacune de ces épreuves. Attention cependant car ce n'est pas encore fini.

Comment exercer en tant qu'expert-comptable au Cameroun ?

Pour que la formation d'expert-comptable au Cameroun soit réellement achevée, il faut encore rejoindre l'ordre des experts-comptables du Cameroun.

Il est important de préciser que l'acceptation n'est pas automatique. Étant donné que les experts-comptables dépendent du MINFI, ils doivent être approuvés par le Conseil des Ministres de l'Union économique de l'Afrique centrale. Pour obtenir les faveurs de ces messieurs, il faut déposer un ensemble de documents au secrétariat de l'ONECCA.