Logo GoAfrica

Quels sont les métiers de l'agroalimentaire les plus intéressants au Sénégal ?

243 vues
agroalimentaire au Sénégal
Au Sénégal, le secteur agroalimentaire représente 9,4 % du Produit intérieur brut (PIB) et 62,8 % de la valeur ajoutée. Pour les 300 000 demandeurs d'emploi qui arrivent sur le marché chaque année, l'industrie agroalimentaire peut s'avérer pleine d'opportunités.
Ne vous laissez pas induire en erreur par les préjugés qui ternissent l'image des projets d'appui au développement. Tous les acteurs du secteur agroalimentaire ne sont pas des femmes rurales ou des ingénieurs surdiplômés. Dans la chaîne de commercialisation des produits se trouvent aussi des professions plus accessibles et à fort potentiel.

Opérateur de fabrication de produits alimentaires

En 2020, l'Institut de transformation alimentaire du Sénégal avait formé plus de 200 jeunes à la transformation des denrées alimentaires. Céréales, légumineuses, fruits et légumes, … Avant de pouvoir être consommés, les produits alimentaires doivent subir plusieurs traitements.

C'est là que l'opérateur de fabrication entre en jeu.

Accessible sans formation ou avec un niveau BEP, cette profession est essentielle à la commercialisation des produits agricoles. Les missions de ce professionnel sont très nombreuses et variées. Selon le secteur, il sera amené à :

  • Réaliser le pétrissage d'une pâte ;
  • Découper des morceaux de viande ;
  • Concevoir des sauces ;
  • Éplucher les légumes ;
  • Ensacher les produits ;
  • etc.

Maillon essentiel de la chaîne agroalimentaire , l'opérateur de fabrication accomplit des tâches nécessitant un strict respect des règles d'hygiène. Avec le temps, l'opérateur de fabrication peut devenir soit conducteur de lignes de production, soit responsable d'unité de fabrication.

responsable qualité agroalimentaire
Le responsable de qualité a pour rôle de veiller à la conformité des produits.

Responsable qualité

Dans les entreprises agroalimentaires du Sénégal, le responsable qualité est chargé de veiller à la conformité de tous les produits. Oui, vous avez bien lu. Ce professionnel est tenu de s'assurer qu'aucun article ne soit vendu s'il présente ne serait-ce qu'une aspérité.

Très méticuleux, il vérifie quotidiennement toute la chaîne de production. Cette dernière va de la collecte des matières premières jusqu'à la commercialisation des produits. Dans le cas où il détecte un problème, il est tenu de l'examiner sous toutes les coutures. Sa mission sera de rechercher les causes de la défaillance et les moyens d'y remédier.

En termes de formation, ce professionnel de l'industrie agroalimentaire peut posséder soit un BAC+2/BAC+3, soit être ingénieur. Dans les deux cas, cela reste un emploi intéressant pour les jeunes d'Afrique. Cela est d'autant plus vrai qu'avec le temps, il peut prétendre à des fonctions managériales.

Acheteur

Avec l'essor du secteur agroalimentaire est né une nouvelle profession : acheteur.
Spécialiste des transactions commerciales, l'acheteur doit faire l'acquisition des produits et services nécessaires à l'entreprise. Mais attention, il n'est pas uniquement question de demander des devis et d'en retenir un.

Véritable virtuose de la négociation, l'acheteur doit être capable d'obtenir les meilleurs prix, des délais avantageux et l'assurance d'un service après-vente exceptionnel.
Si vous avez le sens des affaires, ce métier de l'industrie agroalimentaire est fait pour vous.