CCIT, la chambre du commerce et de l'industrie du Togo

Chambre du commerce & industrie du Togo
La Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo (CCIT) est le lieu de rencontre entre le monde des affaires et les pouvoirs publics. Elle assure également des missions de conseil, d’appui, d’information, de formation et de gestion de services industriels et commerciaux.

Nul n’ignore que le Togo regorge des ressources qui proviennent des activités suivantes :

  • Le commerce, car ce secteur joue un rôle important dans le développement du pays. Ce sont principalement les femmes qui interviennent dans ce secteur. Vu l’importance du secteur qui contribue pour ¼ environ à la formation du PIB, le gouvernement organise tous les ans une Foire Internationale de Lomé.
  • Mines-Industries : Un secteur qui retient également l’attention des actualités qui ne lésinent pas sur des moyens pour le réorganiser. En dehors des minerais en exploitation tels que les phosphates, le marbre et la calcaire dolomite, d’autres en l’occurrence le fer, la bauxite, le manganèse, l’or sont en cours d’exploitation.

Retrouvez toutes les coordonnées de la CCIT sur Go Africa Online

Infos CCIT, cliquez-ici

Les rôles de la CCIT sur le plan national

  • accueil, information et assistance des opérateurs économiques,
  • conseil sur toutes les questions relatives à l’environnement des entreprises ;
  • formations (professionnelles, techniques, séminaires) ;
  • création et gestion des infrastructures et/ou équipements collectifs (gares routières, aéroports, magasins).

Les rôles de la chambre de commerce et d'industrie au niveau international

Elle est un organe de promotion et de coopération entre les entreprises togolaises et le reste du monde.
A ce titre, elle appartient à plusieurs Associations de Chambres de Commerce.
  • Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA,
  • La Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Françaises,
  • La Chambre de Commerce et de l’Industrie Islamique
  • l’Association des Chambres Nationales de Commerce, d’Industries et des autres Opérateurs Economiques (ACP)
  • La Chambre de Commerce Internationale (CCI)

La composition de la CCIT

L’Assemblée Consulaire est composée de 70 membres élus dans les secteurs du Commerce, de l’Industrie et des Services.
Le Comité Directeur, quant à lui, est composé du Bureau Exécutif, de la Commission Technique, du Directeur Général, quotité de ressortissants.

Partout dans le monde, l’environnement juridique favorise les investissements. C’est pourquoi, la CCIT veille à ce que :

  • d’abord, la liberté d’acquisition et de renonciation de bien soit garantie,
  • ensuite, la législation des sociétés tranchée par l’acte d’Organisation pour l’Harmonisation Africaine des Affaires (OHADA) signé par les 16 Etats africains francophones le 17 Octobre 1993 et qui autorise desétrangers à gérer des sociétés locales,
  • et enfin le système fiscal, avec l’exonération de certaines taxes ou TVA sur certaines produits sont les conditions favorables dont doivent bénéficier des investisseurs au Togo.

Dans l’organisation du secteur privé, la CCIT joue un rôle important d’intermédiaire entre l’Etat et les hommes d’affaires organisés en groupements patronaux en son sein.
Par ailleurs, pour améliorer l’environnement économique au Togo, le gouvernement a créé au sein de la CCIT par décret N° 2000-091/PR du 08 novembre 2000, un Centre de Formalités des Entreprises (CFE) du territoire douanier. Ce Centre fonctionne sous la forme du guichet unique où sont effectuées toutes les formalités de création, de modifications et de dissolution d’entreprises.
Rappelons que la CCIT a un nouveau bureau élu le 08 Octobre 2014.

Les structures de la CCIT

  • Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE)
  • La Cour d’Arbitrage du Togo (CATO) : une cour non étatique et non classique qui intervient dans les litiges. Elle règle rapidement les contentieux entre les entreprises, si parmi les clauses de leur contrat, il y a une clause compromissoire.
    Elle garantit la liberté :
    - du choix des arbitres,
    - de l’indépendance,
    - de l’impartialité des arbitres,
    - de confidentialité et de discrétion de l’instance arbitrale
  • La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM)
  • Les Hautes Etudes Commerciales de Paris (HEC-Paris)

Plusieurs services et Divisions offrent des prestations entre autres :

  • en information
  • en communication
  • en assistance aux entreprises
  • à la création
  • en gestion des infrastructures
  • à la promotion
  • le transit routier inter-état

L’opérateur peut, après la création de son entreprise, en cas de nécessité, s’inscrire au registre de la CCIT. Ce qui lui donne droit à certains avantages qui sont :

  • Devenir ressortissant de la CCIT et avoir le privilège de participer aux élections consulaires pour devenir membre de l’Assemblée consulaire.
  • Etre informé et participer aux manifestations économiques et commerciales, voyages d’affaires,séances d’information et séminaires de formation organisés par la CCIT.
  • Bénéficier du vaste réseau mondial des Chambres consulaires dans vos déplacements.
  • Mieux encore, l’entreprise peut demander l’établissement d’une carte d’importateur ou d’exportateur.

Dossier d’une carte de ressortissant

  • Deux (02) fiches de déclarations pour l’immatriculation au Registre du Commerce
  • Une (01) photocopie de la carte unique de création d’entreprise
  • Une (01) expédition des statuts pour les personnes morales
  • Deux (02) photos d’identité pour le gérant ou le Directeur de l’entreprise
  • Droit unique d’inscription de l’entreprise : quinze mille francs CFA

Contacts : CFE / CCIT

Angle Avenue de la Présidence et Avenue Georges Pompidou
BP : 360 Lomé-TOGO

Tél : (228) 22 20 63 60 / 22 23 29 00
Fax : (228) 22 21 47 30

E-mail : cfe@togo.tg
Site Web : www.cfetogo.tg

Les horaires

De Lundi à Vendredi : 7h 30 – 12h 30
Après-midi : 14h 30 – 18h 00

Ne ratez aucune information importante du monde professionnel au Togo, inscrivez vous à la newsletter.