Bien manger à Abidjan : les restaurants

4dfec9d9b028feeb859f8f9a6e98ed85fc2b91a8.jpeg
Abidjan, comme toutes les grandes capitales du monde, dispose de nombreux restaurants qui sont à découvrir . Selon son humeur, la soirée que l’on souhaite passer, ou sa faim, on peut se rendre dans l’un des restaurants typiques de la ville, dans un maquis, dans un kiosque, dans un allocodrome ou encore dans un excellent restaurant gastronomique. Il est toutefois important de faire son choix en toute connaissance de cause car il est possible de tomber sur une très bonne surprise comme sur une très mauvaise. Aujourd’hui, les restaurants d'Abidjan sont en forte croissance et attirent une clientèle aussi bien locale qu'étrangère. Mais dans quels types de restaurants est-il possible de manger ? Quelle cuisine servent les restaurants abidjanais ? Comment trouver un restaurant ? Et dans quels endroits faut-il absolument se rendre ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les restaurants d’Abidjan.

Dans quels types de restaurants peut-on manger à Abidjan ?

Abidjan est la capitale de la Côte d'Ivoire et comme toutes les capitales du monde, elle recense de nombreux restaurants proposant une cuisine typique mais aussi internationale. Les meilleurs d'entre eux sont principalement situés dans les quartiers résidentiels de la ville. On peut ainsi se rendre dans d'excellents restaurants gastronomiques où l'on paiera son menu aux alentours de 25.000 Francs CFA ou dans des restaurants plus abordables mais tout aussi bon où le prix des menus tournera globalement autour de 15.000 Francs CFA.

Abidjan possède également des restaurants plus traditionnels qui sont très connus sous le nom de "maquis". Ces derniers proposent une cuisine familiale servie dans les cours de maisons privées qui s'improvisent "restaurant" sans pour autant être déclarés et dont les prix sont très intéressants. Ces maquis sont tenus en grande majorité par des femmes. On peut ainsi déguster de délicieux plats locaux pour un prix allant de 1000 à 1500 Francs CFA défiant toute concurrence au cœur d'un lieu chaleureux et joyeux, en regardant la télévision, en écoutant de la musique ou en discutant. Les maquis les plus populaires servent quant à eux une cuisine à peine plus chère, les menus pouvant allant de 3000 Francs CFA à 7000 Francs CFA pour les maquis les plus chics.

maquis abidjan
La cuisine familiale des maquis, très appréciée à Abidjan © Courrier international

Les maquis ne sont pas seulement des restaurants populaires. Ils permettent également aux locaux mais aussi aux touristes de se retrouver pour échanger et pour débattre. Ces lieux qui étaient à l'origine très discrets, rien ne permettant de les identifier comme étant des restaurants, sont aujourd'hui devenus plus voyants, plus grands et plus imposants. Certains artistes locaux profitent d’ailleurs de la renommée de certains pour s'y illustrer.

Les kiosques sont des petits restaurants de rue. Contrairement aux maquis, ils sont généralement tenus par des hommes.
Les allocodromes sont quant à eux des restaurants typiquement ivoiriens. Il s’agit d’espaces à ciel ouvert où de nombreux restaurateurs et vendeurs se retrouvent et se partagent les tables disponibles. Il suffit alors au client de choisir son vendeur ou son plat, de s'asseoir et de déguster.

Quelle cuisine servent les restaurants d'Abidjan ?

Que ce soit dans les meilleurs restaurants ou dans les plus humbles maquis, la cuisine abidjanaise est très goûteuse. On y déguste ainsi des plats à base de poissons comme le capitaine ou l'espadon, du poulet braisé ou encore des brochettes de mouton. Le n'voufou, de la purée de bananes et de l'huile de palme associée à de la sauce à l'aubergine, ou encore le kedjenou, du poulet avec des légumes qui sont cuits dans des feuilles de bananiers, font partie des plats traditionnels qu'il est possible de tester dans les restaurants de la ville. Contrairement aux idées reçues, le piment ne figure pas dans tous les plats locaux et il est possible de goûter à des spécialités bien moins épicées qu'à l'accoutumée comme la bouillie de petit mil, les grillades de dindon ou encore les ignames en ragoût. Les maquis servent toutefois une cuisine plus traditionnelle encore au sein de laquelle dominent quatre plats dont les foutou qui sont confectionnés à partir de banane plantain ou d'igname, le placali et l'attiéké qui sont faits à base de manioc ou encore le riz. Les fruits sont eux aussi très nombreux à être proposés dans les restaurants d'Abidjan. En font ainsi partie les papayes, les goyaves, les bananes ou encore les ananas.

Dans les maquis d'Abidjan, les menus se font et se créent au fil des envies de chaque maîtresse de maison. Elles utilisent des épices et des plantes qu'elles trouvent sur les marchés locaux et qui, pour certaines, sont totalement inconnues des Occidentaux, afin d'élaborer d’excellents plats traditionnels ou de nouvelles recettes tout droit sorties de leur imagination.

Poulet braisé
Le poulet braisé, attiéké, aguthi, kedjenou; Des spécialités Abidjanaises à ne pas rater !

Les kiosques sont quant à eux des endroits où l'on peut manger de petites mais délicieuses brochettes de bœuf. Enfin, dans les allocodromes, les plats locaux et traditionnels comme les brochettes de viande et l'alloco sont rois. L'alloco est une véritable spécialité ivoirienne. Il s'agit de bananes plantain qui sont frites dans de l'huile de palme rouge non traitée. Maquis, kiosques et allocodromes sont un moyen pour les locaux de profiter de bons petits plats comme à la maison pour un budget réduit.

A Abidjan, on ne retrouve toutefois pas que des restaurants spécialisés dans la cuisine locale, mais aussi dans la cuisine internationale. On peut ainsi profiter de très bons établissements proposant de la cuisine asiatique, caribéenne, française, indienne, italienne, marocaine ou russe par exemple.

Trouver un restaurant à Abidjan

Pour trouver un bon restaurant dans la ville d'Abidjan, on peut faire une sélection en fonction du quartier dans lequel on souhaite se rendre ou en fonction du type de cuisine que l'on souhaite découvrir. On peut par exemple chercher un restaurant dans les pages bleues de l'annuaire de la ville. On y trouvera ainsi le nom du restaurant, son numéro de téléphone et surtout l'adresse à laquelle il est possible de le trouver. Certains annuaires en ligne comme GoAfricaOnline, un annuaire des entreprises africaines, permet également de trouver un restaurant à Abidjan. Bien sûr, on peut aussi s’installer dans un restaurant qu’on aura choisi au hasard lors d’une visite de la ville.

Quelques adresses inévitables à Abidjan

Les restaurants hauts de gamme se situent principalement au Plateau, dans le centre des affaires d'Abidjan. On peut par exemple se rendre dans le restaurant "Chez Georges" , un restaurant-pizzeria de haut standing au cadre chaleureux, à "La Croisette" , un restaurant gastronomique où épaule de mouton farcie et sole meunière seront au rendez-vous, à "La Cascade" où le feuilleté de foie gras est très apprécié ou encore à "La Case Ebène" où l'on goûtera à de délicieux produits africains dans un décor sobre et étudié.

Chez georges Abidjan
Chez Georges, un incontournable de la restauration d'Abidjan © Tripadvisor
Le quartier regroupe aussi quelques maquis et kiosques qui font le bonheur de certains hauts dirigeants de sociétés et étudiants de grandes écoles, heureux de pouvoir déguster des plats locaux, souvenirs de leur enfance, à des prix raisonnables.

Les inconditionnels de la cuisine internationale peuvent se rendre dans l'un des meilleurs restaurants vietnamiens de la ville, au "Nuit de Saigon", dans le quartier des Deux Plateaux. On y mange entre autres un excellent canard, spécialité de la maison. Le "Delhi Darbar", dans le même quartier, propose quant à lui une excellente cuisine indienne. Pour découvrir la cuisine Russe, c'est à "La Caravane" qu'il faut aller : on y dégustera saumon et harengs fumés dans une ambiance chaleureuse. Il est possible de goûter à une cuisine antillaise authentique en se rendant à "l'Escale kréyole".

Abidjan regorge également de restaurants locaux comme le "Aboussouan" dans le quartier de Treichville qui accueille régulièrement la haute société abidjanaise qui y apprécie notamment ses spécialités et sa belle carte des vins, ou le Soukala, situé dans le même quartier, qui propose une cuisine ivoirienne de qualité.

Quant aux maquis, les bonnes adresses se transmettent surtout grâce au bouche à oreille mais certaines sont devenues particulièrement connues comme les maquis situés dans le quartier de Yopougon ou sur la Rue 12 d'Abidjan. On en trouve aussi énormément le long de la rue "Mille maquis". On peut ainsi citer de célèbres maquis comme le Marcory Gazoil que l'on connait aussi sous le nom de MG, le Kassamoulé, la Cour des grands ou encore le 116. Le Maquis "Espace 331" dans le quartier de Cocody est par exemple un endroit très apprécié des Abidjanais, qui s'y rendent pour manger de délicieuses brochettes de mérou ou encore du poulet sauté à la diable. Situé dans le même quartier, le Maquis du Val est lui aussi un très bon endroit dans lequel découvrir la gastronomie ivoirienne et quelques autres spécialités africaines. S'il s'agissait à l'origine d'un petit maquis comme les autres, il est aujourd'hui devenu un véritable restaurant, plus cher qu'un maquis originel, mais qui permet de goûter à de la grande cuisine sans pour autant payer les sommes astronomiques demandées dans les restaurants hauts de gamme de la ville.

Situé sur la Rue Washington, dans le quartier de Cocody, un célèbre Allocodrome regroupe des dizaines de vendeurs dans une ambiance conviviale et populaire. A découvrir !

logo-flottant-bollestore-cote-ivoire