2838 vues

SNU TOGO (SYSTEME DES NATIONS UNIES AU TOGO)

Organismes internationaux

Contacter l'une des fiches des Agences résidentes au Togo (ci-dessous)
Lomé - Togo
Tel :
(+228) 22 21 69 37 ONUDI : Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel
(+228) 22 21 20 22 PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement
(+228) 22 23 15 00 UNICEF : Fonds des Nations Unies pour l’Enfance
(+228) 22 20 27 16 PAM : Programme Alimentaire Mondial
(+228) 22 23 22 00 UNFPA : Fonds des Nations Unies pour la Population
(+228) 22 21 33 53 OMS : Organisation Mondiale de la Santé
(+228) 22 20 24 59 HCDH : Haut Commissariat aux Droits de l’Homme
(+228) 22 21 33 60 ONUSIDA : Programme Commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA
(+228) 22 20 96 61 UNHCR : Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés
(+228) 22 21 62 48 FAO : Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture
(+228) 22 53 50 00 UNREC : Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afri

A propos du SNU

L’Organisation des Nations Unies a été créée le 24 octobre 1945, lorsque sa Charte a été ratifiée par la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Union soviétique et la majorité des autres pays signataires.

Le Togo y a été admis au sein de l’Organisation des Nations Unies en 1961 après son indépendance. L’Equipe -Pays du Système des Nations Unies (SNU) au Togo est composée de treize agences résidentes. Ce sont :la FAO, le HCDH, l’HCR, l’OMS, l’ONUDI , l’ONUSIDA le PAM, le PNUD, l’UNFPA, l’UNICEF et l’UNREC, le BIT et l’UNESCOLe système de coordination des Nations Unies

L’Organisation des Nations Unies a été créée le 24 octobre 1945, lorsque sa Charte a été ratifiée par la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Union soviétique et la majorité des autres pays signataires. Le BIT et l’UNESCO résidents, interviennent également au Togo à travers différents projets et programmes.

Les buts des Nations Unies énoncés dans la Charte sont les suivants :

  1. Maintenir la paix et la sécurité internationale;
  2. Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes;
  3. Réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d’ordre économique, social, intellectuel et humanitaire et en développant le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales;
  4. Constituer un centre où s’harmonisent les efforts des nations vers ces fins communes.

Axes d’intervention

Conformément à la résolution A/RES/52/12 et au rapport A/57/387 de l’Assemblée Générale relatifs à la réforme du Système des Nations Unies, l’Equipe-Pays du Togo a adopté les principes de programmation conjointe. Ces principes, qui visent le renforcement de la cohérence et de la coordination de ses interventions, ont permis d’élaborer et de mettre en œuvre le Plan -Cadre d’Assistance des Nations Unies (UNDAF) pour le développement sur la période 2002- 2006, prolongé à 2007.

Au terme de cette programmation conjointe, un nouveau Plan –Cadre, arrimé à la Stratégie Nationale de Développement axée sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement et aux politiques sectorielles du pays, a été formulé pour la période 2008-2012.

Les principes qui ont soutenu l’élaboration de ce document sont :

  • l’approche de programmation basée sur les Droits de l’Homme;
  • la promotion de l’équité et l’égalité du genre, ainsi que des préoccupations des jeunes de manière transversale ;
  • le ciblage prioritaire des groupes vulnérables;
  • la protection de l’environnement.
Les axes prioritaires de ce document sont :

  1. La lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire;
  2. Le développement des secteurs sociaux;
  3. La promotion de la bonne gouvernance et des droits de l’homme.
En vue de l’exécution de ce plan, les Agences auront à mobiliser environ 49 millions de dollars en vue de financer plusieurs projets et programme conjoints, dont celui des Communes du Millénaire.
Soyez le premier à donner votre avis sur cette société.