Immobilier en Côte d’Ivoire

immobilier.jpg
Retrouvez les professionnels du secteur immobilier : agences immobilières, experts, gestion et promoteurs immobiliers

À voir aussi

  • En Côte d'Ivoire, un bien immobilier n'a pas seulement une valeur économique mais aussi une valeur sacrée car il touche au domaine du foncier et plus largement à la terre. Dans la mesure où la terre représente une richesse sans égal pour les ivoiriens, elle doit être protégée juridiquement, protection dont ont la charge les notaires du pays. Les biens immobiliers sont nombreux en Côte d'Ivoire et sont ainsi présents tant en milieu rural qu'en milieu urbain. Le marché immobilier ivoirien se porte pourtant relativement mal, la demande de logements étant nettement supérieure à l'offre. Le pays présente également d'importants contrastes architecturaux, certains quartiers des grandes villes disposant de biens immobiliers modernes, voire futuristes, tandis que les villages les plus reculés possèdent encore de nombreuses habitations traditionnelles.
  • Trouver un logement en Côte d’Ivoire, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, peut relever d’un véritable parcours du combattant, d’autant plus que les arnaques sont courantes dans le domaine immobilier. Les agences immobilières, nombreuses en Côte d’Ivoire, sont là pour vous aider à dénicher la perle rare. Mais attention aux agences pancartes qui vous feront payer des sommes astronomiques sans jamais vous livrer le bien escompté. Aujourd’hui, le gouvernement Ivoirien est de plus en plus concerné par la problématique de l’immobilier, celui-ci souhaitant que chaque Ivoirien dispose d’un logement décent, ce qui n’est actuellement le cas que d’une personne sur quatre environ. Le marché immobilier de la Côte d’Ivoire, les biens mis en vente, les méthodes de vente des biens immobiliers, les principales agences immobilières ivoiriennes, mais aussi les formalités d’achat : voici tout ce que vous devez savoir sur l’immobilier et sur les agences immobilières de Côte d’Ivoire.
  • Un rapport d’ONU-HABITAT paru en 2010 révèle que 400 millions d’Africains vivent actuellement en milieu urbain, soit 40% de la population, contre 3% il y a 50 ans et 1,2 milliard en 2050, soit 60 % de la population. Cette croissance démographique s’est inévitablement accompagnée d’une forte urbanisation des villes. Ainsi, depuis quelques années, le continent est devenu un véritable boom immobilier. Un marché de l’immobilier dominé par les investisseurs étrangers.